Comment Devenir Anglophone

[custom_headline type=”center” level=”h2″ looks_like=”h3″]Comment Devenir Anglophone?[/custom_headline][image type=”none” float=”none” info=”none” info_place=”top” info_trigger=”hover” src=”8555″ alt=”devenir anglophone” href=”” title=”” info_content=”” lightbox_caption=”” id=”” class=”” style=””]
 
Beaucoup de nos élèves caressent le rêve de devenir anglophones un jour. 
 
C’est possible, bien sûr, à condition d’être prêt à faire les efforts nécessaires. Ce n’est pas facile, certes, mais comme on dit en anglais: “When there’s a will, there’s a way.”
 
Mais comment s’y prendre? Faut-il suivre des cours d’anglais intensifs? Oui, c’est une étape nécessaire, en effet, mais pas suffisante. Pour qu’un élève devienne vraiment anglophone, l’apprentissage doit dépasser le simple cadre de la salle de classe et faire partie intégrante de sa vie.
 
 

Voici donc les six activités que nous vous conseillons de faire en dehors de vos cours pour accélérer votre progression et atteindre un excellent niveau d’anglais. Et pourquoi pas un jour… devenir anglophone:
 
1. Demandez à vos enseignants de vous donner beaucoup de devoirs à la fin de chaque cours. Parmi les tâches les plus utiles: des exercices d’écriture (pas trop longs) que vous corrigerez avec votre prof en classe et des présentations orales à préparer pour le cours suivant sur des sujets divers où l’idée est de faire de la recherche sur ceux-ci et de préparer des notes brèves (surtout des mots clefs) qui serviront de guide pour parler à votre public (dans ce cas votre professeur). C’est très important que tout le travail de recherche se fasse en anglais dès le début et que vous ne traduisiez pas du matériel en français, de cette manière vous entrez dans des phases où vous commencez vraiment à “penser” an anglais.
 
2. Profitez de vos déplacements quotidiens pour écouter des stations de radio anglaises ou américaines chaque matin en allant au travail et chaque soir en rentrant à la maison.
 
3. Maximisez votre pause déjeuner en jouant à des jeux spécialement conçus pour les élèves d’anglais. Il y a beaucoup de sites sur internet qui proposent des façons ludiques de progresser: les applications, vidéos et tests pour apprendre l’anglais peuvent se trouver facilement et souvent gratuitement.

[image type=”none” float=”none” info=”none” info_place=”top” info_trigger=”hover” src=”8556″]

4. Consacrez une partie de vos soirées à regarder des films ou des séries en anglais. Revoyez les passages que vous n’avez pas compris plusieurs fois en essayant de vous concentrer sur les mots difficiles. Vous pouvez toujours bien sûr vous aider des sous-titres, mais optez toujours pour les sous-titres en anglais tout en évitant le piège qui y est associé: oublier de faire l’effort d’écouter en même temps. Les sous-titres ne doivent être qu’un outil pour vous aider à perfectionner votre compréhension orale, sans doute le plus gros des “challenge” pour atteindre un très haut niveau d’anglais.
 
5. Inscrivez-vous sur l’un des nombreux réseaux sociaux sur internet qui mettent en relation des anglophones voulant apprendre le français et des francophones voulant apprendre l’anglais. Pouvoir converser avec un interlocuteur anglophone vous permettra de progresser plus vite tout en rencontrant de nouvelles personnes. Les cours d’anglais en ligne sont bien entendus aussi une option.
 
6. Faites plusieurs séjours dans des pays anglophones, de préférence au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis car ce sont les deux accents de loin les plus répandus dans le monde “anglo”. Ces séjours peuvent se combiner ou non avec des cours d’anglais sur place, mais surtout ils devront durer au minimum deux à trois mois.
 
Voilà les activités que nous proposons pour devenir anglophone tout en pratiquant de nombreuses activités intéressantes ou plaisantes en soi. Si vous cherchez d’autres idées originales pour maîtriser l’anglais, n’hésitez pas à visiter le site de « Devenir Bilingue » (http://devenirbilingue.com) qui offre une panoplie très complète de solutions d’apprentissage que vous pouvez envisager afin de parler l’anglais comme un Anglais ou un Américain.
 
Je vous laisse avec quelques citations pour vous motiver dans votre quête de maîtrise de la langue de Shakespeare:
 
Continuous effort – not strength or intelligence – is the key to unlocking our potential. -Winston Churchill
 
For those who are willing to make an effort, great miracles and wonderful treasures are in store. -Isaac Bashevis Singer
 
We all have dreams. But in order to make dreams come into reality, it takes an awful lot of determination, dedication, self-discipline, and effort. -Jesse Owens
 
A little more persistence, a little more effort, and what seemed hopeless failure may turn to glorious success. -Elbert Hubbard
 
Good luck in your future endeavors!
 
Steven
 
Co-fondateur de Break Into English