fbpx

En pleine période de confinement, avez-vous développé votre expertise des « apéros Zoom » ? Vous êtes un.e pro des activités partagées par Skype ? Vous maîtrisez ces applications comme jamais ? Salarié.e, vous disposez d’un CPF (compte personnel de formation) et vous venez de vous rappeler de son existence ? C’est le moment de l’utiliser pour prendre le meilleur parti de la visioconférence, technologie devenue indispensable à nos vies.

Malgré l’épidémie de coronavirus – Covid19, si vous avez la chance d’être en bonne santé, peut-être avez-vous décidé de profiter de votre temps disponible en dehors du (télé)travail. Il s’agit de vous reposer, de faire des activités enrichissantes. Sport d’appartement, apprentissage d’un instrument, retour à la couture… super, mais pourquoi pas aussi utiliser son CPF et la visioconférence pendant le confinement pour enrichir votre CV ?

Booster sa carrière, cela passe souvent par la maîtrise d’une langue étrangère. De nombreuses formations professionnelles sont aujourd’hui en suspens ou développent des solutions digitales. Les formations à distance, quant à elles, peuvent assurer leur continuité. Les nombreux professeurs de langue par visioconférence gardent le rythme. En quelques clics, vous pouvez activer votre CPF et rencontrer ces formateurs, qui vous aideront à préparer votre sortie.

utiliser son CPF et la visioconférence pendant le confinement

#JeMeFormeChezMoi : profiter du confinement pour acquérir des compétences

Ces dernières semaines est apparu sur les réseaux sociaux le hashtag #JeMeFormeChezMoi. Lancé par la FFP, la Fédération de la Formation Professionnelle, il témoigne de l’enthousiasme des acteurs de la formation pour l’apprentissage à domicile en cette période de crise sanitaire.

Dans sa vidéo, l’organisme encourage à profiter du confinement pour se former avec son CPF, notamment grâce à la visioconférence, en vue de changer de métier ou d’acquérir de nouvelles connaissances. Il insiste sur la nécessité d’invention d’un « modèle post-crise ». La Ministre du Travail, Muriel Pénicaud, apporte sa confirmation sur l’opportunité de formation que ce temps représente.

De fait, l’État participe de ce travail d’incitation. Il a annoncé la prise en charge, à partir du 14 avril, des formations des salariés sur le temps de chômage partiel. Ce financement se fait à travers les conventions FNE-Formation.

Dans le « Questions/réponses pour les entreprises et les salariés », dédié à l’épidémie du Covid-19,, le Ministère du Travail répond aux employeurs  :

« Quels outils puis-je mobiliser en cas de variation de mon activité du fait de la crise consécutive a l’épidémie Covid-19 ? »

Il affirme notamment : « Si les salariés sont placés en activité partielle, la prise en charge par l’État sera de 100% des coûts pédagogiques pour les actions réalisées dans le cadre du plan de développement des compétences. »

« Les actions concernées peuvent se dérouler notamment dans le cadre du plan de développement des compétences ou encore par le biais du compte personnel de formation mis en œuvre durant le temps de travail. »

Utiliser son CPF et la visioconférence pendant le confinement

Aujourd’hui, un certain nombre d’établissements de formation sont fermés, mais le fonctionnement d’autres organismes n’est pas affecté. En effet, la formation professionnelle par visioconférence était déjà en plein essort.

Quelles sont les modalités pour faire usage de son CPF pendant le confinement ?

la visioconférence en confinement avec le compte formation
  • En cas de chômage partiel : aucune restriction pendant le confinement, c’est le moment idéal pour utiliser son CPF pour des cours en visioconférence.
  • En cas d’arrêt de travail / arrêt maladie : on peut utiliser son CPF pour une action de formation professionnelle continue, à moins d’un projet de conversion professionnelle. Le médecin traitant puis le médecin conseil de la CPAM doivent donner leur accord.
  • Si l’arrêt maladie est accordé pour une garde d’enfant : l’utilisation du CPF est libre.
  • Vous n’êtes pas dans l’obligation d’être salarié.e pour utiliser librement votre CPF, qui reste ouvert quoi qu’il arrive.

Pour découvrir l’appli dédiée, c’est ici.

Formation linguistique par Skype : le contact humain malgré la quarantaine

Dans notre article sur les cours d’anglais par visioconférence, nous expliquions comment se déroulent habituellement les cours à distance, en face à face avec un professeur natif.

D’abord, vous rentrez en contact avec votre organisme formateur, qui se charge d’adapter la formation à vos besoins et contraintes.

Chez Break Into English, nous proposons des cours pour les enfants / adolescents, mais aussi des formations qualifiantes via Mon Compte Formation et le CPF qui préparent aux diplômes de langue reconnus. Certains de ces diplômes sont notamment inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).

L’objectif très sérieux que vous vous fixez n’empêche pas une formation agréable, avec un vrai contact humain.

Avant, on pouvait vanter le fait de rester dans le confort de sa maison tout en dialoguant avec un professeur… Aujourd’hui, certes, on commence peut-être à se lasser du confort domestique ! Mais au moins c’est sans briser les règles vitales de la quarantaine, que vous faites véritablement connaissance avec votre enseignant .

L’enseignant, passionné par sa langue et sa culture, a pour objectif de vous mettre à l’aise pour que vous vous exprimiez à l’oral. Skype ou les autres logiciels de visioconférence permettent de travailler sur des supports variés (vidéo, chat) et d’échanger tous les documents dont vous avez besoin.

Comment se motiver à apprendre en situation de confinement

Les cours particuliers en ligne ont souvent présenté l’avantage d’être flexibles en termes d’emploi du temps.

Par contre, alors que les premiers jours de confinement étaient propices à un pic de motivation pour apprendre de nouvelles choses… le temps passant, on réalise parfois qu’il n’est pas facile d’être aussi énergique et productif qu’on le souhaiterait.

Comment garder la motivation pour que ce supplément de temps reste une opportunité ?

motivation apprendre en confinement

D’abord, mettez-vous dans les meilleures conditions pour travailler et apprendre :

  • Si vous avez de jeunes enfants, partagez-vous les temps d’occupation,
  • Un certain nombre de solutions en ligne existent pour les occuper (podcasts, jeux…)
  • Ne négligez pas les rituels et activités courtes, planifiées à l’avance, qui donnent un rythme à votre existence.

Ensuite, soignez votre environnement de travail :

  • Aménagez des horaires précis dédiés à l’apprentissage, séparés de votre temps de travail ;
  • Dédiez un cahier spécial à votre formation ;
  • Communiquez avec vos professeurs si vous avez des questions entre les moments d’apprentissage ;
  • Supprimez les distractions, notamment les mails et autres notifications de votre smartphone, pendant les leçons.
utiliser Mon Compte Formation et le CPF pour apprendre sans débourser

Enfin, veillez à maintenir une bonne qualité de vie :

  • Cela passe par des temps de déconnexion des écrans, dont vous pouvez surveiller les statistiques d’utilisation.
  • Tout ce qui peut faire du bien au corps et à l’âme : cours de sport en ligne, jeux de société, méditation (essayez par exemple Petit Bambou),
  • Débarassé.e momentanément des distractions du dehors, vous souhaitez rester concentré.e sur votre enrichissement personnel ? Attention, la sociabilité reste importante pour votre santé affective. Passer du temps, même virtuel, avec des proches, vous permet de prendre le recul dont vous avez besoin sur un plan plus individuel.
0