[custom_headline type=”center” level=”h1″ looks_like=”h5″ id=”” class=”” style=””]

15 Techniques d’apprentissage d’une langue étrangère par des talentueux polyglottes à travers le monde 

[/custom_headline]

En combien de temps devient-on polyglotte?  
Certains prodiges comme William James Sidis peuvent maîtriser une nouvelle langue en seulement un an. Malheureusement, pour beaucoup d’entre nous, même apprendre une langue devient un défi. Les raisons les plus souvent avancées pour renoncer à l’apprentissage d’une langue est le coût, la disponibilité et la capacité personnelle pour un apprentissage approfondi.


Heureusement, nous vivons à l’ère des technologies révolutionnaires et de la distribution rapide de l’information. Aujourd’hui, il est facile de trouver un bon précepteur, grâce à des services tel que https://preply.com/fr/, et d’acquérir de nouvelles connaissances sans quitter son environnement.  Avec tous les outils et applications disponibles aujourd’hui, on peut développer de nouvelles compétences et devenir plus compétitif sur le marché du travail.  

Cependant, vous aurez besoins de quelques techniques sûres qui ont été appliquées avec succès par des personnes qui avaient également des doutes quant à leurs capacités linguistiques.

Nous avons rassemblé quelques conseils d’apprentissages qui ont permis à des polyglottes talentueux à maîtriser plus de dix langues à travers le monde.

[custom_headline type=”center” level=”h2″ looks_like=”h5″ id=”” class=”” style=””]

Tomas Doner, Polyglotte Américain 

[/custom_headline][image type=”rounded” src=”8871″ alt=”polyglottes” href=”” title=”” info_content=”” lightbox_caption=”” id=”” class=”” style=””]

Âge: 22

Pays d’origine: Les Etats-Unis

Nombre de langues maîtrisées: 20

La raison pour laquelle nous commençons avec Timothy Doner et qu’il est le plus jeune polyglotte sur notre liste.
Il est la célèbre star de YouTube appelé TEDx, ou il utilise différentes langues comme dans cette célèbre vidéo www.youtube.com/watch?v=Km9-DiFaxpU .  
Bien qu’il démontre différents niveaux de maîtrise, la vidéo elle-même a recueilli des millions de vues. Voici ses techniques d’apprentissage les plus utiles.

  • Ne vous concentrez pas sur des mots qui ne sont pas familiers qui proviennent de vos manuels scolaires. Il est préférable de mémoriser des conversations provenant de films, livres ou articles. Ne prenez pas des livres classiques tels que “Anna Karenina” avec lequel Timothy a essayé d’apprendre le russe.
  • Mémorisez les mots à travers des jeux et des associations. Nommez les objets autour de vous avec la langue ciblée.
  • Pratiquez la langue lors de vos voyages et discutez avec des locaux. Cependant, si vous ne pouvez pas vous permettre d’acheter un billet à 900 € vers la Chine pour avoir un peu de pratique, vous pouvez participer à des clubs de discussion ou aller dans des bars, magasins ou la langue souhaitée est utilisée.  Vivant à New York avec une variété de communautés linguistiques, Tim Doner prend cette chance d’interagir avec des locuteurs natifs chaque fois qu’il sort.
  • Utilisez la méthode mnémonique pour mémoriser des verbes, phrases ou des expressions spécifiques.

[custom_headline type=”center” level=”h2″ looks_like=”h5″ id=”” class=”” style=””]

Luca Lampariello, représentant des polyglottes d’Italie

[/custom_headline][image type=”rounded” src=”8872″ alt=”polyglottes du monde entier” href=”” title=”” info_content=”” lightbox_caption=”” id=”” class=”” style=””]

Âge: 35

Pays d’origine: Italie

Les langues maîtrisées 11

Luca Lampariello peut se vanter de moins de langues que Tim Doner, mais il a réussi à montrer une bonne maîtrise de toutes les langues possédées.  En outre, il a formulé sept principes pour aider les apprenants à maîtriser une nouvelle langue.

  • Etudiez quotidiennement et diversifier les méthodes d’apprentissages. Utilisez différents exercices pour mémoriser et conserver des informations. Trouvez un contenu intéressant pour continuer à être passionné par une nouvelle langue.
  • Choisissez 1-2 ressources comme guides essentiels à votre apprentissage.
  • Trouvez toujours les objectifs et les raisons lorsque vous ne trouvez pas une langue spécifique.
  • Créez d’abord le réseau de la langue ciblée. Ne vous concentrez pas sur les mots en dehors du contexte, mais les phrases, les expressions utilisées fréquemment que vous rencontrez dans différents textes.
  • Apprenez à parler en appliquant une approche descendante. Tout d’abord comprenez comment construire une phrases (affirmative, négative et interrogative). Ensuite passez à des plus petites unités comme les sons et la prononciation en général.
  • Entraînez votre mémoire avec des répétitions du temps spécial.
    Dites ce que vous faites à l’endroit exact reliant les actions aux objets autour de vous.
  • Utilisez des traductions directes afin que vous puissiez voir les principales différences et similitudes entre une nouvelle langue et celle que vous parlez couramment.

[custom_headline type=”center” level=”h2″ looks_like=”h5″ id=”” class=”” style=””]

 Steve Kauffman

[/custom_headline][image type=”rounded” src=”8873″ alt=”les techniques des polyglottes” href=”” title=”” info_content=”” lightbox_caption=”” id=”” class=”” style=””]

Âge: 78

Pays d’origine: Suède, Canada

Les langues maîtrisées : 17

Contrairement à Timothy Doner, Steve Kaufman connaissait seulement la langue anglaise à l’âge de dix-sept ans.

Toutefois, ces deux polyglottes ont quelque chose de semblable prouvant que vous n’êtes jamais trop vieux ou trop jeune pour apprendre une nouvelle langue.

Voici les stratégies d’apprentissage les plus utiles par Steve.

  • Apprenez à connaître la langue ciblée principalement axée sur les activités d’écoute, de lecture et d’expression orale. Commencez par des enregistrements audio courts pas plus de 30 secondes. Ils devraient également avoir des transcriptions afin que vous puissiez voir la représentation visuelle de ce que vous entendez.
  • Ecoutez le même contenu plus d’une fois même si c’est ennuyeux.
    Avant cela, vous devriez examiner les nouveaux mots de la transcription. Ainsi, cela vous aidera à discerner toutes les parties de la parole non seulement dans un dialogue particulier mais dans tous les textes suivants.
  • Gardez la flamme d’intérêt pour une nouvelle langue avec les matériaux authentiques comme des livres d’auteurs renommés.


Peu importe le nombre de pauses que vous avez fait en essayant d’apprendre une nouvelle langue, vous pouvez enfin la maîtriser en utilisant des techniques et des stratégies particulières. Enfin, il vaut la peine de penser à une formule d’apprentissage efficace créée par une autre polyglotte notoire Kato Lomb:

Temps investi × Motivation/Inhibition = Résultat. Elle a cru que la peur d’utiliser une nouvelle langue (Inhibition) peut être diminuée avec une motivation plus forte et une quantité suffisante de temps investi.
Tout cela entraînera la possession réelle (Résultat) d’une nouvelle langue.

En résumant cet article, nous considérons toutes les techniques décrites comme l’expérience personnelle de chaque polyglotte. En l’analysant, nous pouvons voir plusieurs similarités entre des activités et des approches. Cela prouve que certaines techniques peuvent être universelles et appliquée à n’importe quel apprenant et langue. Cependant, les différences de techniques peuvent être utilisées comme nouvelles façons d’améliorer vos compétences linguistiques.

Biographie de l’auteur:

Glen Allard est une bloggeuse expérimentée, une rédactrice et un professeur d’anglais à Preply. Depuis 4 ans elle enseigne l’anglais aux étudiants en classe ou par Skype. Depuis le collège Glen a étudié plusieurs différentes méthodes d’apprentissage de langue pour devenir polyglottes. A l’heure actuelle, elle maîtrise 4 langues: Anglais, Espagnol, Allemand et Français.