apprendre l’anglais de base

apprendre l'anglais de base

 apprendre l’anglais de base

… en 5 jours! 
comment bien apprendre l'anglais de base

Un cours intensif sur l’apprentissage accéléré des langues.

Présenté par: Break Into English, une académie spécialisée dans les cours d’anglais via Skype.

Imaginez deux scénarios différents : Dans l’un, l’enseignant écrit le mot “cerrojo” sur le tableau noir, et vous demande de le répéter 100 fois et de le rappeler, ainsi que 30 autres mots sur lesquels vous serez examiné la semaine suivante.  Dans l’autre, c’est une journée très chaude, dans un bar à Séville, un garçon grincheux que vous n’aimez pas vous verse une boisson chaude, et dit «voici votre carajillo, santé!»; tandis que l’homme saoul à côté de vous dit “carajillo, carajillo, hahaha, carajillo”. Et vous dites “gracias por el carajillo”. Il en résulte que, même si le mot “carajillo” n’est apparu que 5 fois, vous êtes beaucoup plus susceptible de vous souvenir de ce mot pour le restant de vos jours que le mot “cerrojo” (même si vous l’avez répété 20 fois et plus).

La différence réside dans le fait que, dans le premier cas, vous essayez de vous souvenir de quelque chose d’ennuyeux sans obtenir beaucoup de résultats … Dans le second cas, votre mémoire est bonne en raison de tous les liens avec d’autres émotions, aspects sociaux … Plus il y a de liens entre le mot et les différents souvenirs, plus il est facile de retrouver ce mot. Plus les souvenirs sont vifs, plus le lien est fort. C’est pour cette raison que simplement répéter le mot 100 fois de la même manière ennuyeuse n’aidera pas vraiment.

Apprendre suffisamment d’anglais pour pouvoir communiquer efficacement est possible en 5 jours. Et si cela prend plus de temps, cette façon est malgré tout plus rapide que la traditionnelle. C’est une approche très intensive mais, encore une fois, apprendre une langue correctement prend du temps. Cette petite formation vous permettra d’apprendre l’anglais de base ou toute autre langue d’ailleurs.  À vous de décider combien vous voulez apprendre! 

JOURNÉE 1 –  APPRENDRE L’ORTHOGRAPHE, LES SONS, LES “VRAIS AMIS” 

L’importance de l’apprentissage de la prononciation est tout d’abord la clé; comment allez-vous apprendre des mots si vous ne les entendez pas? Le  langage est né oralement, et quand vous avez appris votre langue maternelle, la première chose que vous avez faite était d’apprendre à écouter.

Comprendre le son des mots comporte au moins trois parties : écouter les sons corrects (ce qui pourrait demander de la pratique),  les produire, et savoir comment les transcrire à l’alphabet.

Une fois que vous connaissez les sons et que vous pouvez reconnaître les mots, vous commencez à remarquer que beaucoup de mots issus des langues d’origine et d’arrivée sont similaires; c’est un bon point de départ car ils sont faciles à retenir (ces mots sont pour nous déjà liés à de nombreuses émotions et actions dans notre propre langue).

Quels sont les mots qui sont de vrais amis dépendra de votre langue d’origine. Mais si les deux partagent une racine, il y a de fortes chances d’avoir de nombreux vrais amis, alors que s’ils sont très éloignés, il est probable qu’il y en ait moins.

apprendre l'anglais de base en 5 jours

JOURNÉE 2 – APPRENDRE L’ANGLAIS DE BASE EN APPRENANT LES MOTS DE BASE 

La célèbre règle de Pareto peut être appliquée ici: 80% de la conversation provient de 20% de mots. En fait, en ce qui concerne le langage, l’abîme est encore plus profond, comme le démontrent des chiffres pertinents tels que ceux de Tim Ferriss.

Apprendre l’anglais de base, cela signifie que, avec seulement quelques mots, vous pouvez couvrir une grande variété de fonctions linguistiques. Par exemple, si vous enregistrez combien de fois par semaine vous dites le mot “chou fleur”, sauf si vous êtes en très bonne santé ou si vous suivez un régime ou un mode de vie particuliers, il est probable que vous ne le disiez qu’une ou deux fois. D’autre part, combien de fois par jour dites-vous «à gauche» ou «j’ai besoin»? Cela pourrait sembler évident, mais de nombreux manuels enseignent encore comment dire « grand oncle » avant de dire « eau ».  Il est donc important d’utiliser Realia (objets réels avec un but pédagogique) et des images plutôt que la traduction. Vous pourriez également mettre des post-its sur vos objets ménagers. Cela serait d’autant plus pertinent que le lien entre le mot d’origine et le mot d’arrivée est très faible, et il arrive souvent qu’il ne s’agisse pas d’une traduction entièrement exacte.

Une autre façon utile d’apprendre les mots est de profiter du processus d’apprentissage lui-même. Vous vous souviendrez que le mot «carajillo» était beaucoup plus facile à mémoriser en raison de la manière dont il a été appris. Ceci est en fait plus important qu’on ne le pense: il ne s’agit pas simplement d’apprendre le mot, l’expérience d’apprentissage joue un rôle sur la manière dont on se souvient du mot. Ainsi, lors de l’apprentissage, il est important d’utiliser des astuces pour mémoriser les mots de façon plus rapide et plus amusante. Dans ce but, les mnémoniques sont très utiles, et ils le seront à long terme. À ce stade, ne vous inquiétez pas trop du sexe ou des pluriels, car finalement les gens peuvent vous comprendre, même si vous les employer à tort.

Maintenant … combien de mots sont réellement nécessaires? Il y a beaucoup d’opinions à ce sujet.

Il y a aussi beaucoup de débat sur le nombre de mots que vous pouvez apprendre en une journée … Traditionnellement, on pensait que vous ne pourriez pas apprendre plus de 6 à 30 mots dans une session. C’est peut être le cas … Mais vous pouvez faire plusieurs sessions en une journée, même si votre performance diminue (c’est une semaine intensive …).

Entre 200 à 600 mots devraient suffire. Si cela semble beaucoup, vous pouvez le visualiser de deux façons différentes: si vous pouvez vraiment utiliser une technique mnémonique avec succès, il faut environ 2-3 minutes pour consolider un mot, ça signifie que vous pouvez apprendre 300 mots en 10 à 15 heures. Certes, cela semble beaucoup, mais vous pouvez toujours diviser ce jour en deux.

En ce qui concerne la liste des mots elle-même, Internet est rempli d’options différentes.  À l’aide de Google, cherchez “300 mots essentiels” ou quelque chose de similaire et vous trouverez différentes options pour répondre à vos besoins.

apprendre l'anglais basique rapidement

JOUR 3 – APPRENEZ DES PHRASES DE BASE

 

Ce jour est crucial, non seulement pour apprendre certains outils linguistiques qui peuvent être très utiles: “Excusez-moi, où sont les toilettes?”, “Puis-je avoir un verre d’eau”, “Je ne comprends pas” …. mais aussi pour apprendre implicitement la grammaire indispensable. À cette fin, il est important de choisir judicieusement les phrases. Vous devriez vous informer afin de savoir quelles sont les structures grammaticales les plus courantes.

Présent simple, présent parfait, passé simple, passé parfait, futur simple …. Vous devriez construire des phrases avec des mots déjà appris la veille. Bien que ce soit répétitif, essayez d’utiliser les mêmes noms et verbes, par exemple: j’attends, j’ai attendu, j’attendais, j’attendrai …

Apprenez les usages typiques de la langue. “Quelle heure est-il?” “Comment vas-tu?” etc. Tous les guides de voyage en sont pleins, et ils sont très utiles pour une communication simple et extrêmement efficace pour apprendre l’anglais de base.

 

JOUR 4 – COMMENCEZ À PRATIQUER ET À VIVRE DANS LA  LANGUE 

Regardez des films, écoutez de la musique, modifiez les réglages de votre téléphone (si vous vous sentez à l’aise de le faire), essayez de penser et de vous baignez dans la langue. Essayez d’avoir des conversations imaginaires, et comme vous diriez les choses que vous dites normalement. Toutes ces pratiques vous aideront immensément pour apprendre l’anglais de base.

À ce stade (et par la suite), il est important d’avoir une sorte de contact, soit avec une personne réelle, soit avec Skype. L’interaction humaine est ce qui a rendu le langage possible en premier lieu. Lorsque vous apprenez l’anglais basique vous-même, vous pouvez toujours compléter votre formation avec quelques cours en direct.

Si vous avez un enseignant anglophone, c’est le moment idéal pour l’utiliser. Commencez à lire des textes faciles et peut-être essayer de rédiger une sorte de journal simple. L’objectif est d’être complètement immergé et de ne pas être distrait par d’autres langues (évitez d’utiliser votre propre langue autant que possible).

Vous pourriez vous sentir perdu, mais ce besoin de compréhension vous fera apprendre beaucoup plus rapidement. On dit que l’on maîtrise une langue lorsque l’on peut expliquer facilement comment attacher son lacet. Essayez peut-être de l’expliquer de manière simple, mais sans être trop tendu. Rappelez-vous que le processus ne doit pas être fastidieux, sinon vous abandonnerez. Amusez-vous autant que vous le pouvez, sachant que vous allez devoir travailler dur pour atteindre votre objectif.

Comment apprendre l’anglais de base.

JOUR 5 – CONTINUER DE PRATIQUER

 

Que ce soit avec des enseignants, des collègues ou des personnes dans la rue, vous devez continuer à essayer de communiquer, c’est ainsi que vous pourrez construire vos bases et éventuellement (dans un avenir pas trop lointain) parler couramment.

Souvent, vous ne connaîtrez pas le mot pour un objet, ou comment exprimer quelque chose, mais au moins avec vos bases, vous pourrez dire des choses simples, et vous pourrez même demander comment le dire à partir de cette base, tout comme les petits enfants : “Pourquoi l’homme de la voirie porte-t-il un uniforme?” peut être réduit à “Pourquoi l’homme qui prend les ordures porte-il ces vêtements?” C’est un bon moment pour commencer à lire tout ce que vous pouvez, et à écrire aussi … dans cette langue! Plus vous pratiquerez, mieux vous parlerez.

À partir de là, c’est à vous de savoir jusqu’à quel point vous pouvez aller.

Bonne chance, et apprenez l’anglais de base avec plaisir!

Share this Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *